Kusama, ou l'art jubilatoire


J'aime le Musée des Abattoirs, pour son architecture, et pour la diversité des oeuvres qu'on peut y voir au fil des différentes expositions. J'ai adoré en son temps celle de Yayoi Kusama. Dans la salle illustrée en ouverture du mini site web créé pour l'occasion, je me suis assise par terre, et j'ai observé les enfants qui entraient. Ils riaient, couraient, s'arrêtaient parfois ébahis, s'approchaient des ballons pour les toucher mais hésitaient... Leur comportement illustrait exactement l'euphorie étonnée que je ressentais. L'effet produit ne peut bien sûr être le même sur le web, mais le site est tout de même assez sympa.

Libellés :

0 Commentaire(s) :

Enregistrer un commentaire