Pikeo ou Flickr ? Le match est lancé...




Pikeo est le nouveau service de stockage de photos proposé par Orange, basé en particulier sur le taggage géographique des photos, qui permet non seulement de savoir où une photo a été prise, mais aussi de browser les photos via une carte ou des tags géographiques. Belle interface, et pas mal de fonctionnalités, mais encore en version bêta, avec tout ce que ça comporte de choses perfectibles. Comme c'est gratuit, ça vaut la peine de tester.


Au delà d'un simple match d'audience, le débat entre Pikeo et Flickr, c'est le choix des interfaces, et donc de l'usabilité du système.

Flickr est en AJAX, et utilise l'API Yahoo Maps pour le taggage géographique, qui semble connaître un certain succès (selon InternetActu, plus d'un million de photos ont été géotaggées par les utilisateurs 24h après l'ouverture de Flickr Map). Comme toujours dans Flickr, c'est le point d'entrée dans la fonctionnalité qui n'est pas évident à trouver. Le tutoriel, une petite vidéo commentée, est en revanche très explicite. Et l'utilisation assez simple, basée sur l'organiseur de photos, auquel un onglet "map" a été ajouté. L'intérêt est notamment de pouvoir placer d'un seul clic plusieurs photos sur le même point de la carte, très pratique lorsqu'on a organisé ses photos en "sets". Et comme toujours en AJAX, modifier ce qu'on a fait est toujours très simple.

Pikeo est en Flash. Personnellement, je trouve l'interface plus jolie, et la fonction cartographique plus simple à appréhender. Le point fort : une fois qu'on a positionné une marque sur la carte, elle est automatiquement associée à toutes les photos qui porteront le même tag géographique, et le nom qu'on a créé pour la marque est visible lorsqu'on passe la souris dessus. Par contre, les modifications sont plus délicates, il y a encore quelques bugs sur ce point. Et le gros point faible, c'est la lenteur.

Du côté des cartes, elles sont correctes sur l'Europe, et munie d'une interface de recherche par nom qui facilite le géotaggage (naviguer directement dans la carte n'est jamais simple si on ne connaît pas parfaitement les lieux).

In fine, je dirai qu'en l'état actuel des choses, l'intégration des données géographiques est meilleure dans Pikeo, tandis que la gestion "classique" est sans doute plus riche dans Flickr.
A suivre, puisque les deux évolueront.

Pour ceux qui veulent voir la tête des créateurs de Pikéo, ils sont en vidéo : Céline chez Rodrigo, et Vincent chez M. Billaut.

Libellés : ,

0 Commentaire(s) :

Enregistrer un commentaire