Les Passions, orchestre baroque de Montauban


Encore une co-production, avec Vincent Langlard cette fois, pour le site de l'orchestre "Les Passions".

J'ai préparé le design cet hiver, mais la mise au point et le remplissage d'un site professionnel prennent du temps, et le site est vraiment opérationnel depuis seulement quelques jours. On peut y écouter des extraits musicaux, faire connaissance avec l'orchestre et ses musiciens, et bien sûr voir le programme des concerts, réserver et s'abonner.



Libellés :

Etiqueter la planète...


Mes étiquettes sur Tagzania

En ce moment, je m'intéresse à la cartographie, et je teste différents outils, utiles ou simplement amusants. Beaucoup sont des "mashups", c'est à dire des applications composites utilisant les APIs offertes par des acteurs comme Google, Yahoo! ou eBay pour construire d'autres cartes ou services. Par exemple, gvisit permet de positionner sur une carte les visiteurs d'un site web. Les résultats concernant mon propre blog me laissent un peu sceptique, mais bon.

Je n'ai pas encore terminé mon premier mashup avec l'API de Google Maps, actuellement la plus utilisée : il faut coder en JavaScript, certes rien de très sorcier... mais je répugnais jusque là à me plonger dans ce langage... et la doc de Google est faite pour des gens qui le maîtrisent. Donc, je patauge pas mal, et ça va prendre un peu de temps. Pour le moment le résultat obtenu fonctionne, mais ne me satisfait pas. Et puis, pas de chance, je fais ma première carte sur Londres... et le géocodage à l'adresse, nouvellement implémenté dans l'API Google, ne fonctionne pas pour le Royaume Uni. Moralité : il faut récupérer la latitude et la longitude de chaque point pour créer sa table de référence, un vrai bonheur. J'aurai sûrement l'occasion de vous en reparler.

Les outils proposés par Tagzania, qui est lui-même un mashup de Google Maps, sont donc les bienvenus pour tous ceux qui ne veulent pas coder et géocoder. L'outil de recherche permet de centrer la carte directement sur le point qui vous intéresse, ou de s'en approcher avant un repérage plus fin via un plan ou une vue satellite. Ensuite, il suffit de cliquer sur le point pour positionner un marqueur, et de compléter la fenêtre latérale avec un titre, un commentaire facultatif, des liens éventuels, et des "tags" ou mots-clefs, obligatoires ceux-là : ils permettent ensuite de classifer et repérer facilement les lieux étiquetés.

La carte ci-dessus représente, à peu de choses près, les lieux de Londres que j'ai photographiés et/ou commentés dans le mini site "Five Days in London", et permet de renvoyer de liens vers les pages correspondantes. Pas totalement satisfaisant non plus, mais c'est rapide et facile à utiliser.

Il me reste a saisir encore bien des subtilités avant de proposer une navigation cartographique intéressante... A suivre donc !

Libellés :

L'harmonie des couleurs

Construire des harmonies de couleur efficaces, agéables à l'oeil, signifiantes pour l'internaute, conformes à l'esprit de la marque ou du site que l'on crée, est l'un des points clefs du webdesign.

A ce titre, le guide "L'harmonie des couleurs" intéressera tous les webmestres. Il propose plus de 1400 combinaisons, sans oublier de nous donner la signification des couleurs et l'effet qu'elles produisent, seules ou en combinaison, sur celui qui les regarde.

Passionnant... et très utile ! Je ne manquerai pas de mettre en pratique pour mes prochains sites... et au passage, je me fais une meilleure idée de l'effet produit par les pages que l'ai déjà créées... et je ne changerai pas le design de ces pages, par exemple. Parce-que le jaune est la couleur de la joie, de l'optimisme et de la spontanéité, tandis que le gris représente le détachement et la neutralité. Tout indiqué pour un site "pro-am", qui veut à la fois "sans façons", mais également digne de la confiance de ses lecteurs, non ??

Update 2007 :
Bon, j'ai quand même troqué mon jaune pour du rouge, "enthousiasme et passion", ce qui n'est pas mal non plus... et surtout pour le plaisir d'utiliser les photo de Roswitha Schacht, qui m'ont particulièrement séduite dans les tonalités rouges.

Libellés :